IRIDOLOGIE

Qu’est-ce que c’est ?
L’iridologie est l’étude de l’iris de l’œil, la partie qui est colorée et qui est propre à chacun.
En effet, tout comme les empreintes digitales, la structure de l’iris est différente chez chaque personne, ce qui fait que chaque iris est unique.


Quand on regarde un iris avec une loupe grossissante, on découvre une merveille de la nature, un paysage de reliefs et de vallons, de brillances et d’ombres, de dégradés de couleurs rivalisant avec le plus merveilleux des paysages.

A quoi ça sert ?
Pour comprendre le fondement de l’iridologie, il faut avoir à l’esprit que l’œil bleu est originaire du Nord, des pays froids, et que l’œil brun est originaire du Sud, des pays chauds.
De ce fait, l’alimentation de ces personnes n’est pas la même : protéines et graisses pour les gens du Nord pour compenser le froid ; légumes et alimentation méditerranéenne pour les gens du Sud.


Lorsqu’un déséquilibre apparait, par exemple quand les personnes aux yeux bleus habitent dans des zones tempérées et continuent à manger beaucoup de protéines, ou quand les personnes aux yeux bruns commencent à manger trop de viandes et de fromages, cela a une influence sur la constitution de l’iris, qui va commencer à se modifier, souvent à se mixiser, c’est-à-dire à tendre vers un œil vert.


De même, un stress continuel et excessif, avec des taux d’adrénaline constamment élevés, va entraîner une tension des fibres de l’œil facilement visible à la loupe.
L’iris va également se modifier en fonction du vieillissement de l’organisme, avec la formation d’un bord moins net, grisonnant.


Ce sont donc différents signes qui peuvent être observés en iridologie et permettre une évaluation de l’état de santé de la personne et de sa nutrition.


A partir de là, l’iridologue va orienter la personne vers des conseils nutritionnels, voire vers des compléments alimentaires si nécessaire, ou alors vers des moyens de relaxation par exemple.

Et en pratique, comment ça marche ?
L’iridologue observe l’iris de la personne à l’aide d’une loupe spécifique et d’une lumière latérale, puis prend une photo grâce à un iriscope et un logiciel adapté.
Il analyse ensuite l’image obtenue et en identifie les éléments importants, ce qui va lui permettre de déterminer la prise en charge. Celle-ci sera basée soit sur une meilleure hygiène de vie, soit sur une alimentation plus adaptée, ou sur le conseil de compléments alimentaires pour relever rapidement une ou des carences.


La prise en charge relève donc directement de la naturopathie.

« Considérez l'oeil dans la tête, avec quel art il est construit, et comment le corps a imprimé si merveilleusement son anatomie dans son image.»

Paracelse, médecin, astrologue et alchimiste suisse

iridologie.jpg

« Tels sont les yeux, tel est le corps»

Hippocrate