NATUROPATHIE

La naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques.


C’est une pratique holistique, c’est-à-dire qu’elle considère la personne dans sa globalité, dans son ensemble, et non pas seulement le symptôme comme un élément isolé.


En pratique :
Lors de la première séance, le naturopathe établit une anamnèse dans le but d’explorer les antécédents de la personne, ses habitudes, son alimentation, son niveau de stress, son énergie vitale et ses moyens de récupération.


Ce bilan peut également être fait à l’aide de l’iridologie – étude de l’iris de l’œil ; ou d’un appareil de biorésonance – captage des ondes électromagnétiques du corps.


L’anamnèse permet de déterminer les buts prioritaires de la prise en charge et de proposer un programme personnalisé faisant recours à différentes méthodes, dont :


- La nutrition – la manière de nourrir son corps :
- l’alimentation au quotidien – l’apport suffisant de bonnes graisses, d’huiles de qualité et de fibres, la gestion des protéines et des sucres ; des aliments vivants, non transformés ;
- le respect des rythmes – la chrononutrition et le jeûne intermittent ;


- Le renforcement de l’hygiène de vie – les habitudes de vie et le respect des cycles :
- l’activité physique – régulière et modérée ;
- l’oxygénation – respirer un air sain et de manière consciente, usage du bol d’air Jaquier ;
- l’hydratation – l’eau est source de vie, elle permet l’élimination des déchets et des toxines ;
- l’hygiène de l’esprit – la gestion du mental et de l’esprit, détente, cohérence cardiaque, relaxation et sommeil réparateur pour un système nerveux équilibré ;


- Les techniques manuelles – différents massages pour libérer les tensions et les blocages, éliminer les toxines et rétablir l’énergie ;


- La phytothérapie – l’approche par les plantes et la synergie de leurs composants :
- les teintures mères – le haut potentiel des essences Cérès par exemple ;
- la gemmothérapie – et le concentré d’information des bourgeons ;
- les Fleurs de Bach – la gestion équilibrée des émotions ;
- la spagyrie – et son procédé alchimique de préparation destiné à rétablir l’équilibre du corps;


- L’aromathérapie – l’utilisation des composés aromatiques des plantes :
- les huiles essentielles – la puissance des concentrés ;
- les hydrolats – l’eau de distillation des huiles essentielles et son effet plus doux ;


- La micronutrition – les besoins nutritionnels en petites molécules :
- les minéraux – indispensables dans des quantités pondérales ;
- les oligoéléments - ces minéraux indispensables aux réactions enzymatiques de l’organisme
- les vitamines
- sources de vie ;
- les sels Schüssler – l’information biochimique ;


Buts :
Par ces différentes méthodes, la naturopathie vise avant tout à préserver et optimiser la santé globale de la personne, sa qualité de vie, ainsi qu’à permettre à l’organisme de se guérir de lui-même par des moyens exclusivement naturels.


Elle consiste à renforcer les défenses de l’organisme par diverses mesures d’hygiène pour éliminer les toxines et rétablir l’homéostasie.


En effet, la naturopathie repose sur la théorie selon laquelle la force vitale de l’organisme permet à celui-ci de se défendre et de guérir spontanément.


 


Entretiens :
Ces changements sont des processus lents qui prennent du temps pour se mettre en place.


Après la première séance, un suivi mensuel durant quelques mois est souvent recommandé en fonction de l’état de santé initial.


Durée du premier entretien : 1h30
Entretiens de suivi personnalisé : 1 heure.

naturoathie.JPG

« La Santé c'est comme un jardin potager ; ça se cultive »

Citation de Julien Allaire, iridologue naturopathe